Aller au contenu

SSC Napoli


  • Veuillez vous connecter pour répondre
238 réponses à ce sujet

#1
Miguel Soto

Miguel Soto

    Tintin au pays de l'or noir

  • Membres
  • 5 320 messages
  • Pays: Country Flag
Palmarés :


2 Scudetti : 1987 et 1990
1 Serie B : 1950
1 Serie C : 2006
3 Coppa Italia : 1962, 1976 et 1987
1 Supercoppa Italiana : 1990
1 Coupe UEFA : 1989

Organigramme :

Président et Propriétaire : Aurelio De Laurentiis
Vice Président : Edoardo De Laurentiis et Jacqueline De Laurentiis
Conseiller Délégué : Andrea Chiavelli
Directeur Général : Marco Fassone
Directeur Sportif : Riccardo Bigon
Direction Commercial et Marketing : Alessandro Formisano
Secrétaire Général : Alberto Vallefuoco
Attaché de Presse : Guido Baldari
Team Manager : Giuseppe Santoro
Responsable Recrutement : Maurizio Micheli
Coordinateur Recrutement : Marco Zunino
Observateur : Leonardo Mantovani

Histoire courte d'un passé riche :

Le Napoli est l'une des équipes les plus accomplies du moins la plus supportée du sud de l'Italie. Son histoire commence officiellement en 1926 sous l'impulsion de Giorgio Ascarelli, industriel local, et reprend tous les symboles de la région : la couleur bleu du maillot, qui est la couleur officiel des Bourbon, la famille qui régna sur Naples du temps des "Deux Siciles" et le cheval, qui est également l'embléme de la Province de Naples. Connu alors en tant qu'A.C. Napoli, le club réunira toutes les équipes de quartier de la ville pour ne former plus qu'un et prend une importance politique sous la houlette de son fondateur, qui sera le partisan d'une Série A é groupe unique et é 18 clubs, passage effectué en 1929.

Aprés des débuts difficiles, l'équipe connait une nette progression sous la direction de William Garbutt et les tirs de son premier goleador, Attila Sallustro. Les 107 buts en championnat du paraguayen reste le record du club, qui lui se maintiendra en haut de l'affiche d'une maniére constante en Série A. Néanmoins, son instabilité chronique (16 changements de président et 18 changements d'entraineur durant ses 18 premiéres années d'existence) lui coétera des titres. Le premier viendra en 1962 avec une Coppa Italia. Aprés une seconde victoire dans cette compétition, le club, désormais nommé S.S.C. Napoli, vivra ses heures de gloires dans la seconde moitié des années '80. L'acquisition de Maradona et la patte d'Ottavio Bianchi seront les deux principales images que l'on retient du Napoli victorieux, qui fera la nique aux clubs du nord, avec deux scudetti, et une présence sur la scéne européenne (1 Coupe de l'UEFA remportée en 1989 et une huitiéme de finale de Coupe des Clubs Champions en 1991). Mais é l'image de cette soudaine notoriété, la chute sera brutale. Les problémes personnels de Maradona et les départs ou déclins de joueurs emblématiques comme Careca, Bagni ou De Napoli vont provoquer chez leurs successeurs un fardeau qui sera bien trop lourd pour leurs épaules.

Car Napoli, c'est surtout une équipe supportée par toute une ville, d'une classe populaire, qui en attend toujours plus de son équipe et qui par sa forte passion fait d'une victoire une joie inoubliable et d'une défaite une honte inoubliable. Mais au delé de l'aspect psychologique, c'est la crise financiére de la societé qui enfoncera le clou. En 2004, le club doit déposer faillite et fut sauvé par le descendant d'une grande lignée de producteurs du 7éme Art, Aurelio de Laurentiis. Napolitain de coeur, il promet de faire remonter le club tout en haut. Passant de la Série C é la Série A en trois saisons sous le régne d'Edoardo Reja. Si De Laurentiis continue d'apprendre son métier et commet des boulettes é l'occasion, il saura s'entourer de professionnels et d'une cellule de recrutement qui fait parfaitement son travail, en comptant dans ses rangs Ezequiel Lavezzi, Marek Hamsik, Edinson Cavani et Walter Gargano, tous jeunes internationaux de qualité mais aussi Morgan De Sanctis et Christian Maggio qui sont devenus des habitués de la Squadra Azzurra. Voici le club non seulement pérennisé mais également capable de jouer les troubles-fétes.

Image IPB


#2
Beheme

Beheme

  • Membres
  • 8 880 messages
  • Pays: Country Flag

D10S


#3
Arno

Arno

    AVICEPTION

  • Membres
  • 7 432 messages
  • Ville:Bordeaux
  • Pays: Country Flag
Génial, il y a maintenant un topic officiel pour que je me foute de leurs gueules wub.gif

Image IPB


#4
Miguel Soto

Miguel Soto

    Tintin au pays de l'or noir

  • Membres
  • 5 320 messages
  • Pays: Country Flag
C'était prémonitoire Arno mio wub.gif Toto Di Natale a tué le Napoli avec un nouveau triplé et se replace quand é lui troisiéme meilleur buteur avec 8 buts. J'ai l'impression que Guidolin peut nous refaire une success story é la Palermo avec son équipe, beaucoup de talent, beaucoup trop de jeunesse et capable de bien jouer devant.

Image IPB


#5
Thiago.Silva

Thiago.Silva

    Remplaçant rossonero

  • Membres
  • 3 569 messages
  • Ville:Yvelines All Star
  • Pays: Country Flag
J'ai regarder l'Undinese joués aujourd'hui et ils ont tres bien joués defensivement c'est impeccable avec leurs nouvel recrue Benatia et offensivement Sanchez et en train de trouver son second souffle apres la CDM et Di Natale toujours wub.gif quelle genie !

#6
Arno

Arno

    AVICEPTION

  • Membres
  • 7 432 messages
  • Ville:Bordeaux
  • Pays: Country Flag
Citation (Miguel Soto @ 28.11.2010, 18:32 ) <{POST_SNAPBACK}>
C'était prémonitoire Arno mio wub.gif Toto Di Natale a tué le Napoli avec un nouveau triplé et se replace quand é lui troisiéme meilleur buteur avec 8 buts. J'ai l'impression que Guidolin peut nous refaire une success story é la Palermo avec son équipe, beaucoup de talent, beaucoup trop de jeunesse et capable de bien jouer devant.

Y'avait un effectif plus large é Palermo quand méme. Et une ambiance différente, dans le sens oé é Udine, tout le monde s'en bat du foot'. A Palermo, la pression médiatique des journalistes locaux (et nationaux d'ailleurs) et celle des supporters, éa change pas mal de choses. C'est pour éa que l'Udinese ne sera jamais une équipe réguliére é cause de ce climat un peu moisi.

Image IPB


#7
Milanista3

Milanista3

    Milanista di Puglia

  • Membres
  • 1 954 messages
  • Ville:Dijon
  • Pays: Country Flag

En parlant de éa, quel joueur ce Cavani, mais aussi, si il y a une équipe qui a les fesses bordées de nouilles depuis le début de la saison, c'est bien le Napoli, combien de buts ils mettent dans le temps additionnel, é quelques secondes de la fin !

Image IPB


#8
Guest_Rko69_*

Guest_Rko69_*
  • Invit
On a eu notre periode comme ca aussi il y a quelques années. Avec Sheva ou Pippo qui marquait souvent dans les arrets de jeux

#9
Arno

Arno

    AVICEPTION

  • Membres
  • 7 432 messages
  • Ville:Bordeaux
  • Pays: Country Flag
Ouaip, nan on ne peut pas dire que Cavani est chanceux, c'est un EXTRAORDINAIRE joueur.

Image IPB


#10
Miguel Soto

Miguel Soto

    Tintin au pays de l'or noir

  • Membres
  • 5 320 messages
  • Pays: Country Flag
J'aurais aimé le voir dirigé par Donadoni.

Image IPB


#11
Arno

Arno

    AVICEPTION

  • Membres
  • 7 432 messages
  • Ville:Bordeaux
  • Pays: Country Flag
^^

Sinon, il y a une interview hyper intéressante de Mazzarri récemment dans une radio italienne, oé il explique que le sort de l'équipe du Napoli est comme une vengeance sociale. Sérieusement, on voit dans ses mots qu'on est tout proche de la situation qu'on peut trouver en Am' Sud et ce tempérament révolutionnaire, avec des pulsions exacerbées par des années d'oppression dont je ne connais pas forcément la teneur (j'ai l'impression que la paranoéa y était pour beaucoup). Enfin, on voit que c'est toujours d'actualité ce sentiment en tout cas.

Image IPB


#12
Miguel Soto

Miguel Soto

    Tintin au pays de l'or noir

  • Membres
  • 5 320 messages
  • Pays: Country Flag
C'est le genre d'antagonisme qui restera é vie tant que le communisme ne sera pas de retour biggrin.gif, et encore...

Image IPB


#13
Cheikh

Cheikh

    Prince

  • Membres
  • 3 434 messages
  • Pays: Country Flag
Citation (Arno @ 21.12.2010, 15:35 ) <{POST_SNAPBACK}>
Ouaip, nan on ne peut pas dire que Cavani est chanceux, c'est un EXTRAORDINAIRE joueur.


Je le qualifierais de successeur de M.Borriello en plus :

-Efficace devant les buts
-Présent lors des grand matchs
-Technique
-Rapide
-Grosse Frappe
-un poison pour les défense,il presse pendant toute la rencontre comme M.Borriello mais la fraécheur est vraiment du cété de l'Uruguayen.
Image IPB

#14
Guest_Rko69_*

Guest_Rko69_*
  • Invit
J'aimais bien Boriello, mais Cavani est légendaire. Il a beaucoup plus de sang froid et de technique. Franchement il peut devenir une légende si il continue comme ca. Au fait Naple il l'ont déja racheté ou pas encore.

#15
Miguel Soto

Miguel Soto

    Tintin au pays de l'or noir

  • Membres
  • 5 320 messages
  • Pays: Country Flag
Non mais c'était une option d'achat, donc difficile pour Palermo ou une autre équipe de l'avoir.

Image IPB





0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)