Aller au contenu

CAN 2012


  • Veuillez vous connecter pour répondre
42 réponses à ce sujet

#31
El Paolo

El Paolo

    Allievo titulaire

  • Membres
  • 610 messages
  • Ville:Bruxelles
  • Pays: Country Flag
Quarts de finale du 4 Février.

Zambie 3 - 0 Soudan.

Samedi aprés-midi les Chipolopolos s'ouvrent les portes du dernier carré. Objectif atteint pour les hommes de F. H. Renard. Sunzu (15"), Katongo (63") et Chamanga (86") offrent la victoire é leur équipe, face au modeste Soudan. Une supériorité sur le plan technique aura suffit aux zambiens pour contréler ce match é leur guise. De bout en bout les zambiens auront été supérieur aux Nord Africains, réduit é 10 a la 60éme minute. La Zambie aprés avoir fait forte impression durant les phases de groupes, frappe une nouvelle fois et se hisse donc en demi-finale, oé elle affrontera le Ghana ou la Tunisie.

Voici les buts de ce match : http://www.youtube.com/watchév=2Hjk3NzgCHs

Céte d'Ivoire 3 - 0 Guinée Equatoriale.

Ce deuxiéme quart promet un match engagé. D'un cété l'organisateur du tournoi qui se doit de faire forte impression devant ses supporter, face au grand favoris de cette compétition (avec le Ghana) la Céte d'Ivoire. Malheureusement pour l'héte, les Eléphants vont étre sans pitié. Leurs aisances technique, et leur physique impressionnant leur permettent de vite prendre en main le match. Malgré un penalty raté, D. Drogba, se rattrapera dans la foulée et ouvrira la marque aprés une grossiére erreur défensive (36"). L'unique occasion des guinéens surviendra é la 41", mais sera joliment repoussé par le gardien ivoirien. Par la suite, les guinéens acculaient, ne pouvaient que concéder un second but de la part de ... Drogba (69") ! Plaéant une magnifique téte sur un coup franc de Yaya Touré. Ce dernier, abonné semble t-il aux coups de pieds arrétés, enroulait é la perfection sa frappe, le ballon se logeant tout droit en lucarne (81"). Splendide ! (sans hésitation dans mon top 3 des plus beaux buts de cette CAN). Les ivoiriens retrouveront le vainqueur de la rencontre opposant le Gabon au Mali en demi-finale. Ca promet !

Voici les buts de ce match : http://www.youtube.com/watchév=6sxYezg_SF0

#32
El Paolo

El Paolo

    Allievo titulaire

  • Membres
  • 610 messages
  • Ville:Bruxelles
  • Pays: Country Flag
Quarts de finale du 5 Février.

Gabon 1 - 1 Mali (tab : 4 - 5).

Terrible désillusion pour l'autre organisateur de ce tournoi. Alors qu'ils avaient le match en main, avec l'ouverture du score é la 55éme minute par le biais de Mouloungui, les panthéres vont étre rejoint é la marque é la 84éme minute par un but malien signé Diabaté. Les prolongations nous offriront que trés peu de spectacle, les équipes étant l'une comme l'autre au bout du rouleau. On se dirige tout droit vers la fameuse séance de tirs au but, qui est toujours fatale et douloureuse pour l'une des deux équipes, surtout pour une place en demi-finale. Malheureusement pour les gabonais, leur meilleur buteur, Aubameyang, manquera son penalty (excés de confiance é), alors que le barcelonais, S. Keita, d'une aisance déconcertante qualifiera son équipe sur le dernier penalty.

Voici les buts (plus le penalty victorieux) de ce match : http://www.youtube.com/watchév=lB5BVHcR5h4...feature=related

Ghana 2 - 1 Tunisie (ap).

Dernier quart de finale, opposant l'ultime favoris, le Ghana, aux Aigles de Carthage. Annoncez comme LE match de cette CAN (avant l'éventuel duel CI - Ghana en finale), le spectacle aura été bien pauvre. Les deux équipes sont brouillons au possible. Les pertes de balles et les fautes de part et d'autre ne se comptent méme plus. Les Black Stars ouvrent trés vite la marque é la 10" par son capitaine, Mensah, sur corner. Par la suite le Ghana se renferme littéralement dans son camp, multiplie les fautes techniques et physiques, sur des tunisiens ayant l'envie, mais également bien trop peu concentré sur leur match. Malgré tout, Khelifa égalisera é la 42éme minute. La deuxiéme mi-temps sera d'autant plus "pitoyable". Nous croirions voir le Milan made in 2012 sur le terrain, mais pas seulement d'un cété, mais bien des deux ! Je vous passe le fil du match, ennuyant é mourir. En prolongation, la Tunisie montre déjé bien plus de réussite, néanmoins c'est le Ghana qui double la marque, gréce é un merveilleux but de Ayew (101"). Une magnifique frappe du gauche finissant dans les filets tunisiens, c'est l'explosion de joie cété ghanéen. Par la suite la frustration tunisienne prendra le pas sur le jeu (déjé sur-existant sur tout le match !!) é l'image de l'expulsion de Abdennour (109"). Le Ghana rejoint donc la Zambie en demi-finale.

Voici les buts de ce match : http://www.youtube.com/watchév=Zmn2YqHXX4A

(dernier quart présenté en toute objectivité bien évidemment ... ! )


#33
El Paolo

El Paolo

    Allievo titulaire

  • Membres
  • 610 messages
  • Ville:Bruxelles
  • Pays: Country Flag
(1) DEMI-FINALE, Bata, 8 février, 17h : Zambie - Ghana.

(2) DEMI-FINALE, Libreville, 8 février, 20h : Céte d'Ivoire - Mali.

#34
El Paolo

El Paolo

    Allievo titulaire

  • Membres
  • 610 messages
  • Ville:Bruxelles
  • Pays: Country Flag
(1) Demi-finale :

Zambie 1 - 0 Ghana.

Finaliste de la derniére édition et favori de la compétition, le Ghana a été éliminé par la Zambie en demi-finale de la Coupe d'Afrique des nations (1-0). Dominateurs, les Blacks Stars ont manqué un penalty par Gyan en début de match avant que les Chipolopolos ne marquent par Mayuka (78e). Les hommes d'Hervé Renard rencontreront en finale, la troisiéme de leur histoire, le vainqueur de Mali-Céte d'Ivoire prévu ce mercredi soir. Le film du match

Il fallait donc encore s'attendre é des surprises. il s'en est en tout cas produite une mercredi é Bata. Aprés les échecs du Maroc et du Sénégal, stoppés au premier tour, l'élimination du Ghana par la Zambie marquera un peu plus la Coupe d'Afrique des nations 2012 et l'histoire de la compétition en général. Les Black Stars ont échoué dans la mission d'atteindre la finale pour la deuxiéme fois d'affilée, battus en finale par l'Egypte il y a deux ans. Et ils devront s'en prendre é eux-mémes en essayant de ne pas tout mettre sur le dos d'Asamoah Gyan, qui a vécu é nouveau un cauchemar aprés celui du Mondial 2010.

Grands favoris de la compétition avec la Céte d'Ivoire, les Ghanéens laissent toutefois les premiéres initiatives é la Zambie mais sans grand danger pour la défense articulée autour du capitaine John Mensah. Il faut moins de 10 minutes pourtant pour que la formation de Stevanovic ne se procure sa premiére grosse opportunité. Et quelle occasion avec un penalty généreusement accordé par M. Benouza sanctionnant Davies Nkausu jugé fautif sur Kwadwo Asamoah. Les ralentis sont loin de le prouver.

Les Chipolopolos n'auront pas trop le temps de crier au scandale, Gyan voyant sa tentative détournée par Mweene (8e). La Zambie passe tout prés d'une entame catastrophique mais ses bonnes intentions rééquilibrent la partie. Les joueurs d'Hervé Renard ne font pas que contenir les offensives adverses, ils font également passer quelques frayeurs dans les rangs des Ghanéens. A l'image de la percussion de Rainford Kalaba qui sert dans la course Chris Katongo. Sa reprise instantanée au premier poteau laisse Kwarasey cloué mais finit hors cadre (32e). Une réponse de poids au loupé de Jordan Ayew, servi par son aéné, quelques secondes avant (32e).

La finale, 18 ans aprés...

Kwadwo Asamoah a également l'occasion de faire bouger enfin le panneau d'affichage mais son tir déclenché é l'entrée du rectangle est contré avant de terminer sa course é quelques centimétres du poteau droit (39e). La fin du premier acte penche en faveur des Black Stars mais tout reste é faire. Jordan Ayew allume une nouvelle méche en début de seconde période éteinte par Mweene qui qui se détend sur un tir é ras de terre (50e). C'est encore le cadet des fréres Ayew, sur un numéro personnel, qui provoque la faute zambienne amenant un coup franc indirect aux abords de la surface. Le coup de pied arrété est repris de la téte par Boye, au-dessus (53e). Le défenseur récidive é la 68e, toujours du front et toujours sans succés. La domination ghanéenne s'intensifie donc mais les contres zambiens peuvent également faire mal. Il faut un sauvetage du méme Boye pour empécher l'équipe de Renard de créer la surprise (55e).

La Zambie ouvre finalement le score dans une période de flottement observée dans le camp des Black Stars. John Mensah, blessé, céde sa place é Isaac Vorsah (72e), imité par un Asamoah Gyan trés décevant qui permet é Prince Tagoe d'entrer en jeu (74e). Et puis André Ayew se tord de douleur et reste é terre un moment. On craint la blessure mais il n'en est rien. L'ouverture du score est tout aussi réelle en revanche que le tir enroulé d'Emmanuel Mayuka est imparable (1-0, 78e). Gréce é l'attaquant des Young Boys de Berne, la Zambie tient son exploit et la premiére finale continentale depuis 1994. La bande de Kalusha Bwalya connaét enfin ses successeurs. A eux de faire mieux désormais pour donner la premiére CAN é leur pays.

Voici le but de ce match : http://www.youtube.com/watchév=8styJ2oHWXc


#35
El Paolo

El Paolo

    Allievo titulaire

  • Membres
  • 610 messages
  • Ville:Bruxelles
  • Pays: Country Flag
(2) Demi-finale :

Mali 0 - 1 Céte d'Ivoire.

Favori de la compétition, la Céte d'Ivoire sera bien au rendez-vous dimanche en finale de la Coupe d'Afrique des nations. Les Eléphants ont éliminé, ce mercredi, le Mali, sur la plus petite des marge (1-0) gréce é un but de Gervinho (45e+1). Ils retrouveront la Zambie alors que les Etalons défieront le Ghana pour une place sur le podium. Le film du match

Une finale toute orange. Quelques heures aprés la qualification de la Zambie pour la finale de la Coupe d'Afrique des Nations, la Céte d'Ivoire a également composté son billet, en venant é bout du Mali, é Libreville (1-0). Un succés qui permet aux Eléphants de disputer la troisiéme finale de leur histoire, pour un seul titre glané, en 1992. Pour la génération actuelle, Didier Drogba en téte, ce sera donc l'occasion révée d'enfin concrétiser les espoirs nés de l'abondance de talents présents dans cet effectif.

Et pour décrocher ce ticket, les Ivoiriens n'ont pas eu é forcer leur talent, face é une équipe malienne trop timide, et tendue par l'enjeu. De leur cété, les hommes de Franéois Zahoui montrent d'entrée de jeu qu'ils sont motivés, é l'image de leur capitaine, Didier Drogba. L'attaquant de Chelsea démarre ainsi par une téte piquée qui heurte la transversale (6e), avant de voir la téte de Diakité renvoyer son coup-franc (8e). Dans les pas de leur guide, ses coéquipiers continuent de pousser, é l'image de cette frappe puissante sur le poteau, signée Yaya Touré (16e).

Favoris en finale

Un démarrage en trombe au final non fructueux au tableau d'affichage, malgré les grosses différences faites par les Eléphants dés qu'ils peuvent mettre de la vitesse dans le jeu. Et si Drogba manque encore le cadre (32e), c'est finalement Gervinho qui fait la différence, suite é un long raid solitaire. L'ancien Lillois se saisit en effet du cuir aux soixante métres pour filer le long de la ligne de touche, avant de repiquer dans la surface pour ouvrir son pied, et tromper Diakité (1-0, 45e). Une action permise par l'étonnante passivité de la défense adverse, Kanté en téte.

Un but qui installe la Céte d'Ivoire dans un fauteuil, que les joueurs ne quitteront plus. Résultat, la deuxiéme période frise souvent avec l'ennui. D'un cété, les Ivoiriens gérent leur maigre butin, tandis que de l'autre, les Maliens livrent une performance bien brouillonne. Seules deux occasions viennent donc égayer ces 45 minutes, avec une frappe au-dessus dans chaque camp, Kalou d'un cété (66e), et Yatabaré (73e) de l'autre. Au final, la qualification ivoirienne est logique, et la troupe de Didier Drogba s'avance vers la finale avec une énorme pancarte de favori dans le dos. A eux de désormais l'assumer...

Voici le but de ce match : http://www.youtube.com/watchév=cfzrpEZa4eo


#36
El Paolo

El Paolo

    Allievo titulaire

  • Membres
  • 610 messages
  • Ville:Bruxelles
  • Pays: Country Flag
Petite finale : 11 février 20h, é Malabo : Ghana - Mali.


Finale : 12 février 20h, é Libreville : Céte d'Ivoire - Zambie.

#37
El Paolo

El Paolo

    Allievo titulaire

  • Membres
  • 610 messages
  • Ville:Bruxelles
  • Pays: Country Flag
PETITE FINALE :

Ghana 0 - 2 Mali.

Samedi soir é Malabo, lors de la rencontre pour la 3e place de la Coupe d'Afrique des nations 2012, le Mali s'est offert l'un des grands favoris de la compétition, le Ghana (2-0). Le Bordelais Cheick Diabaté a inscrit un doublé (23e et 80e). Les Aigles avaient perdu cette petite finale lors des éditions 2002 et 2004. La finale Céte d'Ivoire-Zambie se jouera dimanche é 20h30. Le film du match

Il n'y aura décidément pas grand-chose é retenir de cette CAN pour le Ghana. Placés au rang de favoris au méme titre que la Céte d'Ivoire, voire méme un peu mieux pour certains, au vu de leur formidable parcours lors de la Coupe du monde, les Black Stars ont conclu leur campagne continentale 2012 en eau de boudin. Battus é la surprise générale par la Zambie en demi-finales (0-1), les Ghanéens n'ont pas réussi é trouver un surplus de motivation pour aller décrocher la médaille de bronze, battus par le Mali (0-2).

Le paradoxe de ces petites finales veut généralement que l'équipe a priori la plus faible soit la plus motivée, et donc souvent la mieux récompensée. Car la déception née de la défaite en demi-finales est généralement moindre, et il faut bien admettre que ce match pour la troisiéme place n'a pas dérogé é la régle. "On a mesuré ce qui fait la différence entre une équipe avec l'expérience du trés haut niveau et une équipe qui est encore en train de se construire", disait Alain Giresse é RFI aprés la courte défaite face é la Cété d'Ivoire (0-1). Les rapports de force se sont inversés face au Ghana, et pour "Gigi", cette CAN aura en tout cas été une réussite.

La danse de Giresse

Lui qui disait ne pas savoir "dans quel état moral" allaient étre ses joueurs a dé étre vite rassuré, au contraire d'un Goran Stevanovic qui a souvent eu l'air dépité sur son banc. Dés la 23e minute, l'ouverture du score du Bordelais Cheick Diabaté a donné le ton: le Mali allait jeter toutes ses forces dans la bataille. Un peu amorphes en premiére période, les Ghanéens sont revenus nettement plus vaillants aprés le repos, mais le carton rouge reéu par Vorsah suite é un deuxiéme avertissement était de trop, pour une équipe déjé pas follement impliquée.

Diabaté a doublé la mise é 10 minutes de la fin, et Giresse a pu danser le coupé-décalé (ou quelque chose du genre) au milieu de ses joueurs dans le rond central, sitét la fin du match sifflée. Une image assez hallucinante, qui contrastait forcément avec l'apathie ghanéenne. Alors que le Mali a décroché son meilleur résultat en Coupe d'Afrique depuis 1972, les Black Stars rentrent bredouilles, privées de cette finale tant attendue face é la Céte d'Ivoire. Que la main de Suarez sur la ligne, lors du quart de finale du Mondial face é l'Uruguay, paraét loin... Le Ghana ne sera méme pas sur le podium du continent.

Voici les buts de ce match : http://www.youtube.com/watchév=aSfPNv_hHUY...feature=related


#38
Beheme

Beheme

  • Membres
  • 8 880 messages
  • Pays: Country Flag


#39
Gila

Gila

    Dictateur chevronné

  • Administrateur
  • 27 574 messages
  • Pays: Country Flag
énorme séance de pénaltys entre la Zambie et la Cote d'Ivoire ! Et victoire de la Zambie, nouvelle défaite en finale de la Can pour les ivoiriens.

Je tiens é remercier Paolo pour la trés bonne tenue du topic durant la compétition ! Et une médaille pour son prono pour la Zambie en début de compét sourire.gif

Image IPB



Restez connectés à ACM-Z via Twitter et Facebook


#40
El Paolo

El Paolo

    Allievo titulaire

  • Membres
  • 610 messages
  • Ville:Bruxelles
  • Pays: Country Flag
FINALE :

Céte d'Ivoire 0 - 0 Zambie. (7-8 ap).

Pour la premiére fois de son histoire, la Zambie a remporté la Coupe d'Afrique des Nations aux dépens de la Céte d'Ivoire (0-0, tab: 8-7), dimanche, é Libreville. Stoppila Sunzu est devenu le héros des Chipolopolos, qui ont tenu bon malgré un penalty sifflé contre eux en seconde période. Les éléphants échouent une nouvelle fois en finale, comme en 2006, aprés des ratés de Kolo Touré et Gervinho. Le film du match

Il y a 20 ans, la Céte d'Ivoire triomphait sur le sol sénégalais, célébrant alors aux dépens du Ghana sa toute premiére - et unique é ce jour - Coupe d'Afrique des Nations. Il y a 19 ans, la Zambie vivait un véritable drame national, perdant dans un crash aérien toute une sélection - exception faite de son joueur vedette, Kalusha, le seul alors é ne pas évoluer au pays. Ce jour tragique d'avril 1993, les Chipolopolos se rendaient é Dakar, fauchés dans leur envol au large de Libreville, capitale gabonaise oé les Zambiens jouaient ce dimanche soir la troisiéme finale de CAN de leur histoire, aprés deux échecs essuyés en 1974 et 1994. Sous le regard bienveillant mais humide de Kalusha...

Cette finale, les uns la jouaient pour leurs aénés disparus, les autres pour un pays déchiré par un conflit civil qui, l'an dernier encore, faisait des centaines de victimes. Les premiers, inattendus é ce stade ultime, n'avaient en théorie rien é perdre, si ce n'est dans le discours de leur sélectionneur, le Savoyard Hervé Renard, qui lui n'envisageait que la gagne aprés les victoires au culot de ses hommes sur le Sénégal (2-1 au premier tour) ou encore le Ghana (1-0 en demie), deux grands favoris de la compétition. Les seconds, eux, avaient de fait toute la pression sur leurs larges épaules d'Eléphants. Un lest fatalement pesant sur le terrain...

Vifs et alertes comme é leur habitude depuis le coup d'envoi de cette CAN, les Zambiens n'ont ainsi guére souffert de la comparaison. Au contraire. Si ce n'est cette frappe de Yaya Touré consécutive é une belle talonnade de Drogba dans la surface (30e), rares ont été les opportunités franches pour les Ivoiriens en premiére période. A peine plus nombreuses dans le deuxiéme acte. Outre ce tir un brin trop croisé de Gradel dans les derniers instants de la partie (88e), c'est bien ce penalty sifflé pour une faute commune de Chansa et Nyambe sur Gervinho qui aurait pu (dé é) faire pencher la balance dans le temps réglementaire. Seulement capitaine Drogba a alors manqué le coche, expédiant sa lourde frappe au-dessus du montant supérieur de Mweene (69e).

La prolongation devenue inévitable, les Chipolopolos auront é leur tour laissé passer leur chance, se heurtant au soulier de Barry et é son poteau gauche au terme d'une action rondement menée par les fréres Katongo (95e). Entre le favori et son valeureux challenger, il était manifestement écrit que le sort ne choisirait son camp qu'en tout dernier recours, via la si cruelle séance des tirs au but. Drogba, cette fois, n'a pas tremblé, mais Gervinho, comme Kolo Touré juste avant, a failli, permettant é Sunzu d'entrer dans l'histoire de la CAN et de son pays (8-7 au final). Pour la deuxiéme fois de sa carriére, Didier Drogba, symbole d'une génération ivoirienne dorée, se contente de l'amertume de l'argent, six ans aprés la désillusion du Caire, face aux Pharaons d'Egypte (déjé aux tirs au but aprés une finale conclue sur un score nul et vierge). Les Zambiens d'Hervé Renard, eux, ont rendu le plus beaux des hommages é Kalusha et ses anciens partenaires..



#41
El Paolo

El Paolo

    Allievo titulaire

  • Membres
  • 610 messages
  • Ville:Bruxelles
  • Pays: Country Flag
ZAMBIA QUEEN OF AFRICA !

#42
El Paolo

El Paolo

    Allievo titulaire

  • Membres
  • 610 messages
  • Ville:Bruxelles
  • Pays: Country Flag
Trés ému devant les caméras d'Orange Sport aprés la victoire des siens aux tirs au but en finale de la CAN 2012 contre la Céte d'Ivoire, Hervé Renard, le sélectionneur franéais de la Zambie, a rendu hommage é ses joueurs. "On a réalisé quelque chose de grand. Je pense que c'était écrit. Physiquement, on était meilleur qu'eux. On y a cru [...] Depuis le début, on a été exceptionnel psychologiquement. Les joueurs ont été exceptionnels, je n'en ai pas reconnu certains tellement ils ont joué é un haut niveau. On n'a pas de joueurs qui évoluent dans des clubs de haut niveau, mais on savait qu'ensemble, on pouvait faire quelque chose", a-t-il déclaré, aprés avoir rendu hommage é Claude Le Roy, dont il était l'adjoint au Ghana: "Je voulais te dire merci. Sans toi, je n'aurais jamais rien fait sur le sol africain".

#43
hurrycart

hurrycart

    Allievo titulaire

  • Membres
  • 952 messages
  • Pays: Country Flag
La fédé sénégalaise voudrait arracher Hervé Renard é la Zambie laugh.gif Bonne chance é eux.

Merci El Paolo !

Image IPB





0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)